Actualités

Le Prix Kowalski décerné à Pierre-Alain Tâche

Le 7 décembre, grande délibération plénière de Prix Kowalski, Grand Prix de Poésie de la Ville de Lyon.

Le nom du lauréat : Pierre-Alain Tâche pour  La voie verte, aux Éditions de la revue Conférence.  

Trois nouveaux jurés nous ont rejoints cette année : Patrice Béghain (ancien adjoint à la culture de la Ville de Lyon et, à ce titre ancien Président du Jury du Prix), Patrick Kéchichian et Jean-Pierre Siméon.

Source : Poezibao.

 

Le Prix de poésie de la Ville de Lyon, dénommé « Prix Roger Kowalski », est attribué chaque année au mois de décembre à un livre de poésie d’un poète vivant, publié entre le 1er octobre de l’année précédente et le 1er octobre de l’année en cours. Son jury est constitué de poètes et de critiques qui établissent une sélection et délibèrent sous la présidence de l’Adjoint à la Culture de la Ville de Lyon.

 

Liste des Lauréats depuis 1984 :


Prix sur livre édité :

- 2009 Pierre-Alain TACHE, La voie verte, Editions de la revue Conférence

- 2008 Jean-Claude PIROTTE, Passage des ombres, La Table ronde

- 2007 William CLIFF, Immense existence, Gallimard

- 2006 Emmanuel MERLE, Amére Indienne, Gallimard

- 2005 Marie-Claire BANCQUART, Avec la mort, quartier d’orange entre les dents, Obsidiane

- 2004 Ludovic JANVIER, Des rivières plein la voix, L’Arbalète / Gallimard

- 2003 Pascal COMMERE, Bouchères, Obsidiane

- 2002 Jean-François MATHE, Le ciel passant, Rougerie

- 2001 Franck VENAILLE, Tragique, Obsidiane

- 2000 Lionel RAY, Pages d’ombre et autres poèmes, Gallimard.

 

Prix sur manuscrit :

- 1999 Marc BLANCHET, Sanctuaires

- 1998 Jean-Marc DEBENEDETTI, Elégies d’Afrique

- 1997 Non attribué

- 1996 Pierre PERRIN, La vie crépusculaire

- 1995 Jean-Yves MASSON, Onzains de la nuit et du désir

- 1994 Isabelle PINÇON, Emmanuelle vit dans les plans

- 1993 Marc PIETRI, Le troisième livre de la jungle

- 1992 Non attribué

- 1991 Dominique SAMPIERRO, Terre pour une légende qui n’en a plus

- 1990 Didier POBEL, Liaisons intérieures et autres lignes

- 1989 Hervé MICOLET, La lettre d’été

- 1988 Jean-Claude DUBOIS, Le bois d’absence

- 1987 Patrick GUYON, La voix haute

- 1986 Jean-Claude MARTIN, Saisons sans réponse

- 1985 Andrée APPERCELLE, Tentative du bleu

- 1984 Patrick DUBOST, Celle qu’on imagine

Le Prix de poésie de la Ville de Lyon, dénommé « Prix Roger Kowalski », est attribué chaque année au mois de décembre à un livre de poésie d’un poète vivant, publié entre le 1er octobre de l’année précédente et le 1er octobre de l’année en cours. Son jury est constitué de poètes et de critiques qui établissent une sélection et délibèrent sous la présidence de l’Adjoint à la Culture de la Ville de Lyon. Son montant est de 7500 €.