REVUE CONFÉRENCE -

SUITE DE L’HIVER ANDALOU

 

à Bernard de Alexandris.

I.

Campagnes.

 
Les collines n’ont pas d’arbres,

elles sont couchées sur le dos,

elles te regardent,

elles chantent la gésine des verts
et la terre sombre qui se délasse.

ici pas de chemin,
pas de pas…

Andalousie a le ventre blanc
à peine rond

d’une très jeune fille
qui dansait,
dansa tout l’été.

 

II.

Oliveraies.

 

Collines d’oliviers sans fin,
et courbes sans arbres,

escaliers d’oliviers
jusqu’à la maison
des ciels noirs, du ciel blanc,
escaliers d’oliviers
qui ne se reposent pas,

olivier sans cesse,

pensée serrée,
dressée,

sans cesse paix.

 

 

 

Télecharger l'intégralité de ce texte en PDF

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019