REVUE CONFÉRENCE -

CHAMBRES

À trois heures une femme viendra
elle aura du retard
elle tordra des cheveux sombres dans sa main
elle essaiera de rattraper la nuit
la faire passer devant

 

À trois heures une femme viendra
les cheveux emmêlés
par le vent, par le hasard des choses, par la nuit
la lune lui dira : ma soeur — puis se taira
et les nuages lourds passeront bas sur elle
sans pleurer
elle ira en avant, elle aura dans les yeux
toute la nuit des ports tout le bleu de l’ennui tout le vert
des marées

 

À trois heures une femme viendra
personne ne sait qui
lui ouvrira la porte

 

À trois heures une femme viendra
peut-être.


La lecture des articles est réservée aux abonnés. Pas encore abonné(e) ?
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019