REVUE CONFÉRENCE -

ROMA

 

Traduit de l’italien par Franck Merger.



Nous nous faisons tous un peu beugner rue Ardéatine
Sur cinq voies quand au maximum
Il en faudrait deux
Sans café à sept heures du matin.
Certains furent achevés à coups de crosse
On les a retrouvés le crâne défoncé.
Ils étaient ivres sur la fin les assassins
Et ils rataient leur cible.
L’un de ces hommes était ici près de la sortie bouchée
Il s’était traîné presque mort.

*

Ils paraissent même bien élevés
Les gens au coeur du matin
Qui viennent de se lever
Entourés de bruits silencieux
Et couronnés d’un ciel pudique et changeant.
Ici rue des Portugais on s’en rend compte aux pas
Qui à sept heures sur les pavés de Rome
Résonnent comme des xylophones
Heurtés de légères baguettes.
Un jour j’ai découvert en le descendant


La lecture des articles est réservée aux abonnés. Pas encore abonné(e) ?
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019