REVUE CONFÉRENCE -

LE CORRIDOR et autres poèmes

 

 

Obscure, interminable,

sans lampe

derrière les vitres,

 

la nuit

 

Pourtant même elle

finit par avoir faim,

on l’entend qui s’agite,

se rétracte pour mieux fuir,

soudain se sauvepar les toits


La lecture des articles est réservée aux abonnés. Pas encore abonné(e) ?
© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019