REVUE CONFÉRENCE -

LA CULTURE DE L’ÉVALUATION ET L’ÉTHIQUE DU MÉRITE

 

LA culture de l’évaluation est au cœur des sociétés com-plexes ; elle en révèle l’épaisseur éthique et le degré d’édu-cation. Elle montre si ces sociétés sont animées de fortes convictions et si elles sont encore capables de se donner la règle permettant de les faire vivre dans l’espace civique. Le manque de ressources économiques au regard des attentes et des besoins des masses, la dysharmonie de leur localisation et de leur distribution rendent la prévision de l’avenir toujours plus difficile et toujours moins « scientifique », malgré la masse d’informations en circula-tion. Et la crise des valeurs dont s’accompagne la transformation technocratique de nos sociétés fragilise les formes de comporte-ment que le passé ne laisse pas de nous transmettre.

La science économique et la science politique contempo-raines connaissent un problème de légitimation que ne saurait masquer la puissance satisfaite de leurs objets d’étude. Elles doi-vent s’ouvrir à une reconsidération de l’éthique et de l’esthétique et y voir des facteurs décisifs pour le bien-être global des sociétés, tout comme les philosophes et les historiens s’interrogent avec une lucidité accrue sur le caractère heuristique du bonheur et le fondement matériel de la responsabilité, qui dépend de la liberté par rapport aux besoins et du seuil de conscience critique.

 


Télécharger l'intégralité de ce texte en PDF (86.26 Kb)

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019