ÉDITIONS CONFÉRENCE -

Zéro avant Jésus-Christ de Jean Chavot

zero avant jesus christ jean chavotUn ouvrage de 496 pages, format 13,3 x 20 cmimprimé sur Arena Smooth 80 gr. par les Grafiche Veneziane.

21.00 €


Placée sous le signe de la rencontre, la vie dont on parle ici, vie tissée d’hommes et de femmes, vie de bohême et de création, vie souvent ardente et parfois comblée, n’en demeure pas moins creusée dès l’enfance par une sorte de manque, un sentiment d’étrangeté au monde.

Les amis, les amantes, la musique, la poésie, Rome et Paris, le tourbillon des travaux et des fêtes, l’alcool et les drogues y alimentent de leurs substances, généreuses ou pas, un même et puissant désir de vivre. Des chagrins comme des joies, des angoisses comme des émerveillements surgit alors la question toujours posée du sens devant la présence de l’infini au coeur des choses et l’expérience si concrète de l’amour survivant à la mort.

Faut-il alors courir la chance qu’une intuition nous guide plus loin dans la connaissance de l’autre et dans l’accomplissement de soi — dans la quête de l’amour absolu et dans l’ouverture au tout autre ? La réponse viendra d’une rencontre encore : une rencontre maintes fois pressentie et maintes fois repoussée.

Récit d’une conversion, itinéraire d’une âme et d’un corps ou confessions d’une « pierre qui roule », cet examen de conscience d’un fils de 68 non repenti de ses idéaux égrène pour nous avec verve et humour, tendresse et profondeur, toute la matière d’une vie, et son immatériel aussi.

 

Jean Chavot naît à Paris en 1955. Passionné de littérature et de cinéma, c’est finalement vers la musique que l’orientent les circonstances. Il travaille longtemps dans le monde du spectacle et de la chanson, tout en gardant une main, un oeil et une oreille sur ses premières amours. Il apprend à accompagner des chanteurs à la guitare, à arranger leur répertoire, à composer des chansons. Son goût pour la poésie s’affirme dans les paroles qu’il écrit pour des interprètes. Il se sent peu à peu à l’étroit dans cette forme d’écriture ; son désir d’une prose plus large grandit en même temps que son besoin de retrait et d’approfondissement. Par le jeu des circonstances encore, il devient dialoguiste-adaptateur et retrouve le cinéma en tant que scénariste. Avec ce nouveau métier, il développe des textes d’une dimension qui lui convient. ll écrit aussi des nouvelles — un premier recueil est publié en avril 2019 (Soixante minutes, aux Éditions Quadrature) — et mène à bien son premier roman, que les Éditions Conférence sont heureuses de vous présenter.

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2020