REVUE CONFÉRENCE -

Métope

Traduit par Alexandre Zotos

THANASSIS HATZOPOULOs est né à Alivéri (Eubée), en 1961. Pédopsychiatre et psychanalyste, il a publié, à ce jour, seize recueils de poésie et traduit divers poètes et prosateurs français et européens, dont Paul Valéry, René Char, Cioran, Michel Tournier, Philippe Jaccottet et Yves Bonnefoy. On lui doit par ailleurs deux études de poétique, des nouvelles, un conte pour enfants et deux anthologies critiques de poètes grecs : Séféris et Karyotakis. Prix Max Jacob étranger pour Cellule (Cheyne éditeur, 2012, traduit par Alexandre Zotos, avec la collaboration de Louis Martinez), et Prix de Poésie décerné par l’Académie d’Athènes pour l’ensemble de son œuvre. Conférence (n° 28, 2009) en avait livré un cycle avant- coureur.

Les textes ci-après — tirés de Métope (Athènes, Ύψιλον βιβλία, 2007) — proposent une interprétation des figures clés de la mythologie ou typologie antique. Thanassis Hatzopoulos, à la fois poète et thérapeute, les ausculte à son tour, tout en les associant à des figures emblématiques : la nourrice, la réfugiée, l’étrangère, la fille de maison...


Αναχρονισμός Μήδειας 

Σε μια εφημερίδα τύλιξε
Τα ριζιμιά παιδιά της μόλις τα απόκοψε

Παρέχοντάς τους
Όση απ’ τη θλίψη του εφήμερου
(Άτυχη φύση η ανθρώπινη)
Στα πρόσωπά τους είχε
Τόσο ευφρόσυνα γνωρίσει

Σε μια εφημερίδα τύλιξε
Ό,τι η αγκαλιά της δεν αισθάνθηκε
Να έκλεισε ποτέ στα όνειρά τους
Μπήκε, κυλίστηκε από κοινού στο αίμα
Κοίτη του Αλιάκμονα

Γυρεύοντας στη γη τη μνήμη τους
Στη θάλασσα μαζί της που τα δέχτηκ
ε Κουφάρια τρία στα νερά της τα ακοίμητα
Με αθώο κυμάτισμα
Στους κόλπους της τα νανουρίζει 

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés. Pas encore abonné(e) ?

 

© Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template 2019